Articles Tagués ‘Rire’


BlackBook
Stéphane Nolhart
Laura Mare Éditions

BlackBook

BlackBook

B∞Kinnée accueille à nouveau ce cher Stéphane Nolhart et ses romans « collectors ».
BlackBook ne déroge pas à cette règle. Il est comme ces romans interdits, controversés qu’on se refilait sous le manteau… Si vous ne vous êtes pas rués dessus à sa sortie (en 2011), patience et opiniâtreté seront les maîtres mots pour qui voudra se procurer ce petit joyau de lecture ! Il vous faudra user des sous réseaux, pénétrer les marchés noirs… Ou plus simplement, avoir un super bouquiniste pas très loin qui fait les œuvres d’art ! Mais dans tous les cas, ce roman mérite largement la peine et le temps passés pour le dénicher… Blackbook fait parti de ces livres indispensables et Etienne Darc, le personnage principal, est une référence incontournable.

Etienne Darc est écrivain. Un écrivain parisien, d’une quarantaine d’année, « bourré » de talent.
Etienne Darc peine à garder une femme dans sa vie, il les aime trop pour s’engager pour de vrai. Un brin désabusé par ses deux divorces, il enchaîne les conquêtes éphémères comme il enchaîne ses cigarettes.
Etienne Darc peine à se faire éditer pour de vrai, dans une « vraie » maison d’édition.
Pour vivre de son art malgré tout, cet écrivain « quadra-parigot-célibataire-désabusé » n’a d’autres solutions que d’être nègre. Il  vit dans l’ombre, prêtant sa plume et son talent à des célébrités lumineuses, dont certaines ont légèrement pris la poussière… Comme cette ancienne « starlette » des années 70 qui vient de louer ses talents pour écrire sa biographie, qui, elle en est certaine, lui permettra de retrouver la lumière de sa gloire passée. Commence alors une épopée plus que loufoque pour notre héros. Entouré de personnages aussi burlesques qu’attendrissants, Etienne Darc plonge en plein cœur d’un univers hostile et fou : la Savoie… en hiver.

Sous couvert d’un humour décapant, Stéphane Nolhart nous offre une fois encore une satire acerbe et émouvante de notre société. Loin d’être black, ce roman est une peinture lumineuse de la littérature, des sentiments, de la condition humaine.
La plume de Stéphane Nolhart dépeint magistralement la face cachée du monde du livre, de l’édition, du spectacle, des rapports hommes-femmes actuels,  avec une savoureuse pointe de caricature dirons-nous (on va être gentil avec certains protagonistes…). BlackBook est une délicieuse et subtile mise en lumière de toutes ces petites parts d’ombres dont recèle notre société. L’auteur mélange avec art l’ironie, l’humour, la tendresse, la légèreté, le sérieux. Il éclaire tout en finesse ces sujets « sombres et épineux ». Il invite sans en avoir l’air le lecteur à la réflexion entre deux éclats de rire.
Stéphane Nolhart nous offre un grand cru de la littérature à déguster sans modération !
Petite mise en garde : crises de fou rire incontrôlables et à répétition ! À ne pas lire n’importe ou… 😉

BlackBook
Éd. Laura Mare
ISBN : 978-2-918047-68-1


Week-end surprise 
Agnés Abécassis
Éd. Calman-Lévy

week-end-surprise-couv-SITE

Agnés Abécassis fait partie des rares auteurs qui sont capables le temps d’un livre de vous faire rire et partir… en week-end surprise !
Même si ses romans ont à peu prés tous une trame identique, cela fonctionne à chaque fois.
On se laisse emporter. On suit avec plaisir les tribulations de ses personnages.
On sait, quand on choisit un de ses bouquins, que l’on va passer un moment agréable, léger et distrayant. Et n’est ce pas là ce qu’un livre a de plus beau à nous offrir ? « Une fenêtre par laquelle on s’évade ».

Week-end Surprise ne déroge pas à cette règle. On suit avec délice Brune et Prunelle, les deux héroïnes de ce roman.
L’auteure nous fait vivre une semaine, plutôt rock’n’roll, dans la vie de ses  femmes qui,  par de nombreux côtés nous ressemblent tant. N’ayant pas honte de l’avouer, il nous arrive tous d’être à deux doigts de la crise de la nerf, avec ou sans enfant. On a tous eu cette envie de faire un « break » avec le quotidien, de partir prendre l’air. Sans parler de cette petite voix intérieure qui nous murmure toutes ses choses que l’on ne dit pas… Du coup, les personnages d’Agnès Abécassis sont authentiques. Certes un peu farfelus parfois, mais c’est ce qui les rend justement si humains.
Et vous messieurs, n’allez pas imaginer que l’auteure vous laisse de côté. Vous trouverez certainement quelques similitudes avec Léonard et Simon. (Voire avec Brune et Prunelle également, ou encore Nestor et Noé… non pas que vous soyez de grands enfants. Quoique…)

Week-end surprise est un roman que l’on déguste sur la plage, sur une chaise longue, au coin du feu, entre deux rendez-vous (avec un risque de retard ceci dit…), dans une salle d’attente (avec cette fois un risque de ridicule dû aux ricanements incontrôlés…). Une petite gourmandise qui colle à toutes les saisons. Sa légèreté fait mouche, on rit, on sourit. Bref, on passe un vrai bon moment.

Si vous avez besoin de prendre l’air, de vous changer les idées, plongez-vous dans Week-end surprise… Un bon remède pour oublier la grisaille !


In Fine
Stéphane Nolhart
Éditions Mots Ouverts 

InFine

    • BookInMe

In Fine. Lapidaire. Tranchant. Encore une fois un titre et une couverture qui m’intrigue.
Darc m’avait marquée. J’ai téléchargé ce livre les yeux fermés !
Quand je craque sur un auteur, je dévore toutes ses oeuvres. Stéphane Nolhart en fait parti. On ne peut pas dire qu’il soit un auteur, comment dit-on déjà, vous savez ce mot… dont la production est abondante ? Ha oui ! Prolifique ! Voilà ! Stéphane Nolhart n’est pas un auteur prolifique (hélas !).
Alors, quand il offre un livre à ses lecteurs, on ne réfléchit pas. On se rue dessus…affamé !

    • BookInner

Comment vous parler de ce livre sans trop en dévoiler ? Je vous livre, à demi mots, le « héros ».
Vous allez rencontrer un personnage que l’on évite toute sa vie. Une personne que l’on craint bien souvent de son vivant, que l’on déteste quand elle passe, qui ne nous laisse pas indemne quand on la croise… Un personnage qui nous a toujours fait peur, que l’on imagine… morbide.
Sauf que… pas du tout ! En fait, ce « héros », contrairement à nos idées reçues, est haut en couleur. Il possède un humour foudroyant. Il décide donc, contre toute attente, de changer l’image que le monde à de lui…  Et cela, par tous les moyens à sa disposition. In Fine, la fin justifie les moyens…

    • BookInnée

Le voyage de ce livre ? Entre deux mondes, dans une sorte de purgatoire où tous les codes seraient altérés, où les réseaux sociaux vous font Dieu en un jour… et Lucifer le lendemain !
On se questionne, on avance, on suit, on rit… parfois jaune.
Un périple à mourir de rire !

    • BookInYou

J’ai adoré ce livre ! L’auteur nous transporte dans son univers, du moins le pense-t-on. Une satire de notre monde, virtuel et visuel, juste et efficace. Encore une fois, Stéphane Nolhart évoque d’une plume magistrale des sujets délicats, avec art et noblesse. Une pépite de lecture.

À lire, relire… et offrir !

Un petit clic pour télécharger ce petit bijou !
In Fine De Stéphane Nolhart - Mots Ouverts éditions numériques
In Fine
//