Articles Tagués ‘Book review’


Nicolas Kolt est un jeune écrivain fort talentueux, d’où mon désir de vous le présenter, surtout si vous ne le connaissez pas encore ! (Ce dont je doute vu sa renommée planétaire…)

Nicolas Duhamel, alias Nicolas Kolt, est l’auteur du roman « L’Enveloppe », un des plus grands succès international : des millions de ventes, une adaptation hollywoodienne avec, excusez du peu, la magnifique Robin Wright. Bref, dés son premier roman, il a rejoint le cercle très fermé des auteurs de « bestsellers ». Même la célèbre et talentueuse Tatiana de Rosnay, lui a consacré un livre : À l’Encre Russe, son dernier roman publié aux Editions Héloïse d’Ormesson (et oui ! encore les fameuses éditions EHO !!)

Hélas, Nicolas Kolt, depuis ce phénoménal succès, n’a toujours pas publié de nouveau roman…
Il semblerait qu’il passe plus de temps dans les soirées mondaines, et autres réjouissances épicuriennes, qu’à travailler sur son prochain livre.
En effet, vous aurez plus de chance de le croiser dans le « salon » d’un hôtel luxueux sirotant un Bellini en compagnie d’une magnifique demoiselle, que sur un « salon » du livre…
Je ne froisserai personne en vous révélant que Nicolas Kolt est plutôt… vaniteux, certes charmant et plein d’humour, mais effroyablement vaniteux. Et arrogant. Terriblement arrogant. Son triomphe médiatique lui a légèrement fait perdre pied avec la « réalité ».
D’ailleurs, ce cher Nicolas Kolt passe son temps sur les réseaux sociaux. Il tweete. Beaucoup. Vraiment beaucoup. (Je vous fais grâce des heures passées immergées dans ses tweets pour réaliser cette chronique !!) Nombreux sont les followers et les « folles loveuses » accros à ses messages en 140 signes…
Du coup, sa production littéraire est quelque peu…comment dire… inexistante.
Je ne trahirai pas non plus un secret en vous disant que son éditrice, Alice Dor, est plus qu’impatiente de recevoir le manuscrit du dernier roman qu’il est censé écrire…

Nicolas Kolt n’est-il qu’un simple « feu de paille » ? Un des ces auteurs qui n’écrivent qu’un seul roman et se reposent ensuite sur des lauriers prenant la poussière ?

Si vous avez envie d’en savoir plus sur Nicolas Kolt, de découvrir vraiment qui se cache derrière ce jeune romancier talentueux, je vous conseille de lire À l’Encre Russe, de Tatiana de Rosnay.
Elle dévoile de sa plume envoutante les moindres secrets de l’écrivain, et comment il tente de retrouver l’inspiration, de rallumer la flamme qui fut à l’origine de son succès.
Tatiana de Rosnay offre à ces lecteurs un sublime roman que l’on a du mal à lâcher…
D’ailleurs, vous verrez, une fois le livre fermé les personnages continueront de vous accompagner… 😉

A L’Encre Russe
Tatiana de Rosnay
Éd. Héloïse d’Ormesson

Capture d’écran 2013-09-30 à 14.19.11


In Fine
Stéphane Nolhart
Éditions Mots Ouverts 

InFine

    • BookInMe

In Fine. Lapidaire. Tranchant. Encore une fois un titre et une couverture qui m’intrigue.
Darc m’avait marquée. J’ai téléchargé ce livre les yeux fermés !
Quand je craque sur un auteur, je dévore toutes ses oeuvres. Stéphane Nolhart en fait parti. On ne peut pas dire qu’il soit un auteur, comment dit-on déjà, vous savez ce mot… dont la production est abondante ? Ha oui ! Prolifique ! Voilà ! Stéphane Nolhart n’est pas un auteur prolifique (hélas !).
Alors, quand il offre un livre à ses lecteurs, on ne réfléchit pas. On se rue dessus…affamé !

    • BookInner

Comment vous parler de ce livre sans trop en dévoiler ? Je vous livre, à demi mots, le « héros ».
Vous allez rencontrer un personnage que l’on évite toute sa vie. Une personne que l’on craint bien souvent de son vivant, que l’on déteste quand elle passe, qui ne nous laisse pas indemne quand on la croise… Un personnage qui nous a toujours fait peur, que l’on imagine… morbide.
Sauf que… pas du tout ! En fait, ce « héros », contrairement à nos idées reçues, est haut en couleur. Il possède un humour foudroyant. Il décide donc, contre toute attente, de changer l’image que le monde à de lui…  Et cela, par tous les moyens à sa disposition. In Fine, la fin justifie les moyens…

    • BookInnée

Le voyage de ce livre ? Entre deux mondes, dans une sorte de purgatoire où tous les codes seraient altérés, où les réseaux sociaux vous font Dieu en un jour… et Lucifer le lendemain !
On se questionne, on avance, on suit, on rit… parfois jaune.
Un périple à mourir de rire !

    • BookInYou

J’ai adoré ce livre ! L’auteur nous transporte dans son univers, du moins le pense-t-on. Une satire de notre monde, virtuel et visuel, juste et efficace. Encore une fois, Stéphane Nolhart évoque d’une plume magistrale des sujets délicats, avec art et noblesse. Une pépite de lecture.

À lire, relire… et offrir !

Un petit clic pour télécharger ce petit bijou !
In Fine De Stéphane Nolhart - Mots Ouverts éditions numériques
In Fine
//